Qu’est-ce que la destruction créatrice et son rapport à l’innovation ? C’était le thème pour cette 10ème université d’été pour la financière de l’échiquier au Pré-Catelan, qui a consacré une large partie des conférences et des ateliers autour de l’innovation dans le domaine de l’épargne.

Une université d’été sous le signe de l’innovation

Être entrepreneur dans l’épargne c’est possible, il n’y a pas à pas que les banques qui ont le monopole. Les plateformes de financement participatif en sont la preuve. Il est possible de placer son épargne au service de projets différents et ce, que ce soit pour des entreprises, pour de l’immobilier ou même pour des particuliers. L’innovation est au cœur de tous les domaines, et l’apport du digital a permis d’accélérer cette mutation.

De nombreux invités de prestiges ont été conviés à cette université d’été pour débattre autour de la créativité destructrice. Parmi eux, Gérard Depardieu qui de par sa longue expérience d’acteur et d’artiste engagé, a su partager avec les participants sa vision de la destruction créatrice. Les personnes travaillant dans la finance et la gestion de patrimoine « sont des gens simples qui vont voir des gens simples pour leur donner des conseils ».

Gérard Depardieu

Étaient également invités Jean-Marc Daniel, économiste et professeur à l’ESCP-Europe, ainsi qu’Olivier Piou, directeur général de Gemalto. Chacun à sa manière a parlé de sa vision de la création et de son rapport au secteur de la finance.

L’essor créatif des FinTechs dans le secteur de la finance

Charles Egly, CEO et cofondateur de Prêt d’Union était également invité pour échanger autour de « l’impact du numérique sur les professions liées aux services financiers ». S’il y a bien un domaine dans lequel les nouvelles technologies ont changé les règles du jeu, c’est bien celui de la finance. Depuis quelques années déjà, des sociétés spécialisées dans ce domaine, communément appelées « FinTech » proposent leurs services tout en cassant les codes. Désormais rien n’empêche une personne de financer son projet par le biais d’un prêt entre particuliers. En France Prêt d’Union fait figure de pionnier en la matière et n’est pas prêt de s’arrêter en si bon chemin. « Avec une levée de fonds de 31 millions d’euros, Prêt d’Union va désormais ouvrir son service de crédit entre particuliers en Italie et en Espagne ». L’innovation dans le secteur de la finance passe par la création de nouvelles manières de penser et de procéder. Cela passe notamment par placer l’utilisateur au centre de la relation et lui offrir la meilleure expérience utilisateur possible.

N’hésitez pas à partager cet article sur les réseaux sociaux ou à réagir dans les commentaires sur le thème de la destruction créatrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *