C’est un fait historique. Les ventes de l’enseigne à la pomme ont baissé au premier trimestre 2016. C’est une première pour Apple. Younited Credit vous éclaire sur les raisons de cette petite révolution…

La pomme n’innove pas beaucoup

En matière de smartphones et autres équipements, l’innovation n’est pas le maitre mot d’Apple. Ce n’est pas non plus celui de ses concurrents mais les effets s’étaient fait sentir bien plus tôt chez eux. Apple paye aujourd’hui un certain manque de proposition…

L’iPhone 6S et l’iPhone 6S Plus par exemple n’apportent pas grand-chose de plus par rapport aux modèles précédents, spécialement au niveau du design. Un grand nombre d’étude ont montré que c’était un frein important au renouvellement.

apple

Apple bridé par la concurrence

Le problème de l’enseigne se trouve également dans la concurrence. De plus en plus d’acteurs émergent, et notamment des marques chinoises comme Honor, Xiaomi ou OnePlus qui sont capables de proposer des modèles de grande qualité à des prix incroyablement bas.

Les consommateurs que nous sommes vont dès lors comparer le prix avec la plus-value du téléphone. Le peu d’innovation proposé par Apple ressort particulièrement lorsqu’on le rapporte à ses prix beaucoup plus élevés : fini les smartphones à plus de 700 euros. Aujourd’hui les utilisateurs se sont aperçus qu’il était tout à fait possible de trouver des smartphones très performants pour 350 ou 400 euros, avec un beau design et un appareil photo de qualité. Et ils savent que dans moins d’un an, un nouveau modèle sortira avec plus d’options.

Pour pouvoir séduire de nouveau, Apple va devoir investir dans l’innovation, afin de proposer à ses utilisateurs des modèles garantissant de réels avantages par rapport aux autres. A moins que la stratégie de la pomme ne se tourne plutôt vers une baisse des prix…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *