C’est la crise, une crise qui nous oblige à vivre différemment, à trouver de nouvelles solutions à de vieux problèmes. Comment faire au moins autant, avec (un peu ?) moins ?

Le journal La Croix s’est lancé dans une grande chasse aux idées neuves. Le résultat : un long de dossier et surtout 30 idées pour vivre autrement en temps de crise.

 

Se déplacer

Vive le covoiturage ou comment ne pas rester seul dans sa voiture et la partager avec d’autres. Plus de 80 % des déplacements domicile-travail effectués en voiture se font seul. « Il suffirait d’un ratio de sept personnes (contre six aujourd’hui) avec cinq voitures pour alléger de 15 % le trafic sur la rocade bordelaise », explique Vincent Feltesse, le président PS de la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB) qui est la troisième agglomération la plus embouteillée de France.

Les sites de covoiturage ne manquent pas.

Utiliser son temps libre pour organiser des visites de quartier

Connaissez-vous les “ greeters ” ? Ce sont des des bénévoles qui mettent leurs connaissances de leur ville ou de leur quartier au service des touristes. Ils organisent des visites guidées et accompagnent ainsi des groupes ou des individus et les aident à découvrir des trésors cachés.

A voir : l’association Parisien d’un jour qui propose de “venir en visiteur et de repartir en ami !”

 

Donner du temps de votre ordinateur pour aider la recherche

Quel dommage que votre ordinateur reste inemployé le plus clair de son temps. L’Institut Curie vient d’investir 100 millions d’euros pour financer son nouveau super ordinateur. Mais tous les centres de recherche ne disposent pas d’un tel budget. Vous pouvez offrir un peu de la puissance de calcul de votre ordinateur pour aider à trouver de nouvelles molécules contre le paludisme, ou contribuer à isoler des staphylocoques dangereux transmis par les vaches.

Pour tout savoir : http://www.grid-france.fr/

 

Et plus encore à découvrir sur le site de La Croix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *