Depuis la crise de 2008, les français se tournent de plus en plus vers de nouveaux modes de consommation : covoiturage, colocation, coworking … Bienvenue dans l’ère de l’économie collaborative, où tout se partage. Cette semaine, Prêt d’Union vous fait découvrir Stootie, une application mobile gratuite pour faire son vide-greniers ou s’échanger des services entre voisins.

Services entre voisins

Repeindre son salon, ramener le petit dernier de l’école, monter un meuble Ikea, ou encore arroser ses plantes pendant les vacances, autant de situations souvent difficiles à gérer sans l’intervention précieuse d’un bon voisin.

Avec Stootie, il est possible de lancer une mission et de demander de l’aide aux personnes à proximité en un clic depuis son téléphone. L’application mobile permet ainsi de se rapprocher de ses voisins et contribue à créer du lien social. Gaëlle, 22 ans, a par exemple été aidée par de parfaits inconnus pour son déménagement en échange d’un simple verre ; depuis ils se revoient en soirée. Quant à  Jessica, elle raconte avoir trouvé deux nouvelles copines pour l’accompagner à la piscine après le boulot.

Aujourd’hui, Stootie compte plus de 130 000 membres, prêts à se rendre service. La palette de compétences des « Stooters dispo » est large : babysitting, ménage, aide à domicile, jardinage, bricolage, livraison de courses, cours particuliers, coaching sportif, covoiturage… Depuis sa création en 2011, Stootie a généré plus de 5 millions d’euros d’échanges et d’après les statistiques d’utilisation de l’application, 58 % des offres finalisées aboutissent à une rencontre réelle.

Captures d'écran de Stootie
Les bonnes affaires de son quartier

Parce qu’un appareil à raclette qui tombe en panne avant une soirée entre amis peut vite virer au cauchemar en l’absence de plan B, il peut être commode d’appeler ses voisins à la rescousse. Pour faire face à cette situation désagréable, Stootie permet de dénicher les bonnes affaires de son quartier. Dans sa rubrique vide-greniers, on peut trouver toute sorte d’objets à acheter, louer ou échanger.

L’application permet également de se débarrasser de ses biens dont on ne veut plus, et de trouver un acheteur à proximité.

De quoi arrondir ses fins de mois ou de prêter l’argent gagné sur Prêt d’Union.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *