Comment faire à deux le tour de France en un mois, avec un crochet par l’Allemagne sans débourser un euro pour dormir ? La réponse est simple vive le couchsurfing. C’est grâce à ce système que Aurélie (30 ans) et sa grand-mère Jacqueline (76 ans) sont parties de Toulouse pour un mois de balade en France et 23 nuits chez l’habitant.

Prête-moi ton canapé

Le couchsurfing est une idée simple. Pourquoi ne pas accueillir chez soi pour un soir (ou plus) un inconnu qui a besoin d’un hébergement ? C’est le retour de l’hospitalité, une valeur ancrée dans notre histoire et qui ne demande aucune réciprocité ni paiement, seulement le plaisir de rencontrer et de rendre service.

C’est donc grâce au couchsurfing qu’Aurélie et Jacqueline ont pu visiter l’Auvergne, la Provence, Grenoble et passer par Constance en Allemagne avant de finir leur voyage en Bretagne via Paris et la Normandie. « C’était génial ! », s’enthousiasme Aurélie qui avait tout planifié avant de partir et qui reconnaît avoir passé un moment privilégié avec sa grand-mère. « Je lui avais toujours promis que je l’amènerai faire un tour de France, avec le « couch surfing » c’est une façon de limiter les coûts et de faire de belles rencontres ».

Couchsurfing mode d’emploi

L’hospitalité devient technologique quand Internet s’en mêle. Aujourd’hui le couchsurfing se planifie, s’organise en ligne. Plusieurs sites permettent facilement de trouver un hébergement pour une nuit dans la plupart des villes du monde.

Couchsurfing

Couchsurfing.com, le site le plus connu et le plus fréquenté. Plus de 3 millions de membres dans 247 pays et plus de 80 000 villes.

 

HospitalityClub.org. Une association créée à la fin de la seconde guerre mondiale.

 

Et aussi, http:bewelcome.org/ ;stay4free.com/ ; globalfreeloaders.com/

 

En savoir plus :

Le couchsurfing sur le Guide du Routard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *