Malin et ingénieux pour imaginer, créer, projeter, l’Homo sapiens applique la grande règle inscrite dans son ADN : vivre le plus longtemps et le mieux possible. Un champ d’action immense qui concerne en priorité sa sphère privée. La maison par exemple reflète parfaitement à quel point son confort peut être poussé au maximum. Un besoin qui va croissant avec l’âge. Aménager son intérieur de façon à le rendre encore plus confortable est une option facile à mettre en place dans toutes les pièces.

Le salon détente maximum

Une petite sieste après le déjeuner ne se fait pas au lit. Il existe des fauteuils pour ça ! Oui, la détente en pleine journée est beaucoup plus agréable au salon. On peut évidemment s’installer sur le canapé. Mais quand on a testé un fauteuil de relaxation, on comprend qu’il n’y a pas mieux. Il s’incline à volonté, et désormais les modèles ne ressemblent en rien à du mobilier hospitalier. Le design s’est affiné et les coloris plus variés sur les modèles tissu, sont joliment classiques sur le simili cuir. Sans compter (et l’expression n’est pas choisie au hasard) qu’ils sont devenus très abordables. Deux versions : manuelle ou électrique, un véritable plus pour les personnes à mobilité réduite.

La chambre relaxation

Le lit de relaxation est une bénédiction quand on prend de l’âge. Les seniors succombent de plus en plus à son confort, et pour cause. La version lit deux personnes signifie à chacun son indépendance, tout en étant côte à côte. Son principe de matelas individuel va de pair avec un sommier idem qui répond au doigt et à l’œil à toute velléité de changement de position. Une literie commandée manuellement ou par un petit moteur. Ainsi les sommiers électriques permettent de régler avec précision et sans se lever, la position de la tête, du cou, des épaules, du buste, des lombaires, des jambes ou des pieds, en fonction des besoins particuliers. Sa commande perso en main, on fait ce qu’on veut quand on veut, sans rien demander à personne. Une autonomie qui n’a pas de prix.

Les accessoires grand confort

Puisque nous parlions lit, ne pas oublier les oreillers qui participent tellement du confort de nos nuits. Les ergonomiques en Bultex se déplacent d’ailleurs de la chambre au salon, Ils épousent les cervicales comme il faut et deviennent des alliés pour suivre Morphée, regarder la télévision ou écouter de la musique. L’oreiller bien calé derrière le cou, et le casque sur les oreilles, c’est la belle vie. Le casque audio fait bien sûr partie des accessoires grand confort qui riment avec séniors. Non pour partir en jogging mais pour apprécier le son. Les modèles sont un peu volumineux mais tellement performants ! Equipés d’une membrane de 50 mm de diamètre qui recouvre généreusement l’oreille, les haut-parleurs sont rembourrés ou équipés d’un bandeau pour plus de confort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *