Cours distribués sur le web, les MOOCs sont de plus en plus nombreux dans l’Hexagone. Environ 40 se trouvent déjà sur la plateforme France université numérique. Il pourrait y avoir 300 MOOCs en 2017. Selon les chiffres récents du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, près de 230 000 personnes suivent de chez eux un cours de philosophie, développement durable, droit des entreprises…

Sciences Po Paris, Polytechnique ou encore le Conservatoire national des arts et métiers proposent des formations à distance innovantes qui utilisent des technologies vidéo, quizz, tchats, etc. Le monde entier peut participer ! Mais pour l’instant, les MOOCs attirent surtout les étudiants, professions libérales, cadres et autres retraités.

mooc

Ces supports de formation ouverts et gratuits aident à la mémorisation en privilégiant avant tout l’interaction :

– N’importe quel internaute peut s’inscrire à un MOOC. On dénombre parfois 1 000 ou même 100 000 individus connectés ensemble ! Pour échanger dans la vie réelle, certains groupes de personnes se réunissent aussi plusieurs fois par an.

– Des exercices d’autoévaluation, un forum et des vidéos pédagogiques complètent souvent les ressources des cours.
– Le contenu et le contenant d’un MOOC changent rapidement. Leurs concepteurs tentent sans cesse d’améliorer l’engagement des participants.

Les professeurs font pâle figure face aux MOOCs… Difficile de rivaliser avec un tel concentré de pédagogie et de modernité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *