Moto

Selon les derniers chiffres du mois d’octobre rapportés par la revue motoservices.com, le nombre de nouvelles immatriculations de motos en 2020 a dépassé le chiffre de 113 000, ce qui représente tout de même une baisse de 4,7% par rapport à l’an dernier.

Une baisse très raisonnable compte-tenu de cette année 2020 très particulière.

 

Pourquoi la moto séduit encore ?

 

Compte-tenu de la mise en place des contraintes sanitaires, le marché des 2-roues motorisés a moins souffert que l’on pouvait s’imaginer. Il y a deux principales raisons à cela.

Premièrement, la moto, et les deux roues en général, restent un moyen de transport plébiscité en temps de distanciation sociale. On l’a vu avec l’explosion de l’usage du vélo dans les grandes villes au printemps. Les vendeurs de 2-roues motorisées témoignent d’une envie de liberté de la part de leurs nouveaux clients, qui ont souffert du confinement, et qui se sont lâchés lorsqu’il l’on pu.

De plus, à l’inverse des concessions automobiles, la majorité des concessions moto ont pu rester ouvertes toute l’année, considérées comme essentielles car possédant pour la plupart un atelier mécanique. Un point qui a permis aux ventes de se poursuivre malgré tout au cours de l’année.

 

Les ventes par marque en 2020

 

Parmi les marques qui ont réalisé le plus grand nombre de ventes en 2020, on peut citer Yamaha avec plus de 30 000 nouvelles immatriculations (+0,1% par rapport à 2019), Honda avec 25 000 immatriculation (en baisse de -15,4 % par rapport à 2019) ou encore BMW avec 15 000 immatriculations (-0,4%). 

Plus loin dans le classement, on retrouve également des marques comme Royal Enfiel, Mash, Guzzi ou Indian qui séduit les amateurs avec son 1133 Scout emblématique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *