Action Gamestop: petit investisseurs VS traders & fonds spéculatifs

Passionné de jeux vidéo ? Cet article vous permettra de voir d’un angle différent votre passe-temps favori ! Parce que oui, derrière les parties de Call Of Duty et GTA, on peut retrouver ce géant américain, GameStop. Il s’agit du plus grand distributeur de jeux vidéo dans le monde. Si son nom ne vous dit rien, sachez que celui-ci a racheté Micromania, la marque au logo bleu, présente dans toute la France et dans la grande majorité des centres commerciaux ! Et si vous aussi, vous investissiez dans les actions de l’entreprise fournissant vos jeux vidéo préférés ?

En effet, en janvier 2021, tous les yeux étaient rivés sur l’action Gamestop qui était au cœur d’une bataille entre petits investisseurs et traders de Wall Street. Spoil : les petits investisseurs sont parvenus à défier les gros traders de Wallstreet et à reprendre les rênes ! On vous explique ce qui s’est passé.
 

De petits investisseurs dopent le cours de l’action Gamestop

Dans la deuxième moitié du mois de janvier, le cours de l’action Gamestop a contredit toutes les spéculations des hegde funds en grimpant de façon vertigineuse.

Timidement dans un premier temps, puis prise d’une folle accélération, la valeur des parts de l’ancienne société de jeux vidéo qui était au bord de la faillite s’est vue multipliée par 20 en seulement deux semaines.

Cela ne s’était jamais vu dans le monde de la bourse où des hausses équivalentes avaient pourtant déjà été observées, sans pour autant mettre les professionnels du marché dans une situation délicate.

En effet, la « bulle Gamestop », comme se plaisent à l’appeler les médias, confirme une tendance de plus en plus en vogue depuis l’arrivée des crypto-monnaies : le retour du pouvoir financier entre les mains du peuple.

Retour ici sur l’intervention d’un groupe d’amateurs en investissements boursiers qui aura permis à l’action Gamestop de marquer un peu plus l’histoire de la bourse en ce début d’année.
 

Le début de la rébellion autour de l’action Gamestop

Aux origines de cette affaire, on retrouve un jeune investisseur très attaché à un ancien magasin de distribution de jeux vidéo.

La boutique Gamestop vend alors des titres de jeux physiques et est prête à mettre la clé sous la porte après avoir vu le cours de son action baisser progressivement pour atteindre 20 dollars en décembre 2020.

Il faut rappeler qu’avec l’arrivée de certains acteurs qui multiplie les alternatives digitales, les plateformes du type de Gamestop ont des difficultés croissantes à conserver leurs parts de marché.

Ne souhaitant pas voir disparaître la société, le jeune homme décide d’investir 50 000 dollars dans les actions du groupe. Il va même jusqu’à pousser une communauté d’investisseurs à donner de la force au mouvement.

En parallèle, un groupe de fonds spéculatifs s’était positionné pour spéculer une fois encore à la baisse sur la valeur de l’action Gamestop.

Ces fonds alternatifs constituent depuis quelques années des valeurs sûres pour leurs investisseurs grâce à leur analyse efficace des marchés boursiers. Cette étude approfondie constitue pour ces acteurs un avantage de poids dans la mesure où ils peuvent :

  • prédire le cours des actions ;
  • acheter des actions ou les vendre à découvert au moment opportun ;
  • réaliser une plus-value importante.

Cette mécanique bien huilée va toutefois rencontrer un revers en raison de l’intervention de la communauté de petits investisseurs. Au lieu de la chute spéculée, l’action Gamestop voit sa valeur augmenter progressivement, créant une tendance sur les plateformes de trading comme Admiral Markets.

Ces courtiers en ligne étant reconnus pour proposer les meilleures options d’investissement tout en facilitant l’accès aux placements, une grande partie des utilisateurs se ruent alors vers l’action Gamestop pour profiter de la hausse.

Une hausse devenue historique qui, en seulement quelques semaines, va permettre de faire passer la valeur des parts de 20 à 470 $, soit une augmentation de 1 600%.
 

Des boursicoteurs contre les professionnels de Wall Street

À la fin du mois de janvier, tous les yeux étaient rivés sur la valeur des parts de la boutique de jeux vidéo. Celle-ci voyait alors sa valorisation boursière monter à 30 milliards de dollars, avant que les plateformes de trading qui proposaient ses actions ne se voient contraintes de les retirer de la vente.

Agacés par l’intervention des boursicoteurs qui ont agi de manière concertée certes, mais non cohérente, certains groupes de placement ont évalué leurs pertes à plus de 6 milliards de dollars, un coup dur pour des professionnels du marché.

Pour autant, le mouvement des réels supporteurs de l’action Gamestop n’avait pas pour objectif d’engranger de gros gains. Les intervenants voulaient surtout marquer le coup en montrant qu’ils avaient eux aussi la capacité d’influer sur le marché si certains acteurs décidaient de faire couler des entreprises.

Motivés par cette première victoire, les groupes de discussion se sont multipliés sur Reddit, un site d’actualité américain et sur d’autres réseaux sociaux pour faire remonter le cours d’autres actions.
 

Les mesures prises pour pallier la volatilité du marché

L’agitation autour de l’action Gamestop est somme toute assez vite retombée, tout comme le cours des parts de la boutique qui a été rectifié par ses rendements.

Début février, l’action se négociait à 110 dollars, un juste retour à la normale pour les autorités qui ne se sont pas fait prier pour prendre des mesures afin d’éviter que ce genre d’évènement se reproduise.

Suite à cette affaire, plusieurs réunions ont eu lieu entre les autorités financières, ces dernières souhaitant désormais surveiller de plus près le marché financier et notamment les fonds spéculatifs. Cette affaire aura en somme, constitué une sonnette d’alarme pour empêcher les acteurs des marchés financiers d’abuser de certaines situations.

L’action Gamestop n’aura été qu’un exemple parmi tant d’autres pour montrer que les petits investisseurs peuvent reprendre le contrôle des marchés financiers. Et si vous étiez le prochain à participer à ce phénomène ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *