L’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) vient de publier une liste non exhaustive des sites frauduleux proposant des crédits. Prêt d’Union vous fait le compte-rendu de ces arnaqueurs et de leurs méthodes pour vous éviter de vous faire avoir.

Les escrocs

Neuf sites ont été identifiés par l’ACPR comme proposant des crédits sans y être autorisés : accord-particuliers.com, aidefinancial-investissement-cp.puzl.com, charretierfinance.com, company-partenariat-investissement.com, gautier-finance.fr, lacroixfinance.co, latour-finances.fr, prêt-sans-frais.com et rapides-crédits.com. L’autorité « recommande de ne surtout pas répondre aux sollicitions de ces sites ». L’ACPR précise que cette liste de sites malveillants n’est pas exhaustive. A ceux-ci s’ajoutent également deux autres sites que Prêt d’Union a détectés :
https://www.facebook.com/Prêt-Dunion-Tunisien

http://www.mutuelfinance.com/

Comment identifier un site frauduleux ?

Un arnaqueur vous proposera toujours une offre extrêmement alléchante pour vous convaincre de faire votre prêt avec lui plutôt qu’avec des organismes certifiés. L’idée c’est de vous proposer une offre vraiment extraordinaire, parce qu’alors vous vous focaliserez entièrement sur la bonne affaire que vous avez l’impression de faire et non sur le caractère suspicieux de cette dernière.

L’ APCR indique : « Les prêts sont proposés à des conditions très avantageuses : sommes prêtées élevées, taux d’intérêt très faible, durées de remboursement particulièrement longues ».

Concernant les conditions d’octroi, « elles sont très souples » (ni condition de revenus, ni garantie).

Enfin le point essentiel « de l’argent est rapidement demandé, très souvent via un service de transfert d’argent international, pour couvrir de supposés frais (frais de dossier, d’assurance, d’authentification, de légalisation, frais administratifs, de transfert, de décaissement, etc.). » Et c’est ce dernier point qui est principalement révélateur de la fraude !

Ne pas verser d’argent avant le crédit

La législation française est très claire à ce sujet : «il est interdit à toute personne physique ou morale » qui propose un prêt « de percevoir une somme d’argent avant le versement effectif des fonds prêtés ».

Après avoir réalisé une proposition de rêve, ces fraudeurs réclament une avance pour « constituer le dossier ». Une fois cet envoi effectué, « la victime n’a plus de nouvelles » ou est « de nouveau invitée à verser de l’argent ».

Vérifiez également la fiabilité d’un site avant d’envoyer vos bulletins de salaires ou vos informations d’identité. Ces informations peuvent être utilisées par ces sites pour falsifier votre identité.

Il existe d’autres solutions !

Beaucoup de personnes se tournent vers ces marchands de sommeil pour trouver une alternative aux banques, alors qu’il existe une option toute simple, sécurisée et qui bénéficie de l’Agrément délivré par l’ACPR : nous ! Alors n’hésitez pas à faire une demande sur http://www.pret-dunion.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *