Investir en Immobilier

Aujourd’hui, le patrimoine des Français est principalement composé d’immobilier. Nous avons, en France, un vrai attrait pour l’investissement dans la pierre.

Selon votre situation, voici quelques éléments à considérer pour vous orienter dans votre décision d’investissement.

 

Alors, quelles sont les solutions pour investir en immobilier ?

 

Nous allons traiter ici uniquement de l’aspect investissement et non pas de l’achat d’un éventuel bien d’usage (résidence principale ou secondaire). Il existe 3 grandes hypothèses d’investissement dans l’immobilier :

 

Hypothèse 1 : investir en immobilier locatif

 

L’acquisition d’un bien locatif est un bon moyen pour vous constituer un patrimoine immobilier et obtenir des revenus complémentaires.

Cet investissement peut être fait en cash ou au moyen d’un emprunt. Pour les emprunts, il est souvent intéressant d’utiliser l’effet de levier du crédit pour de nombreuses raisons. En effet, les taux actuels vont vous permettre d’emprunter des montants significatifs. Il est donc souvent plus intéressant de ne pas faire d’apport dans votre projet afin de placer vos fonds disponibles sur des solutions plus à même de vous générer un capital.

Après avoir pris connaissance de votre capacité d’emprunt, l’investissement dans un bien locatif peut se réaliser de deux façons :

 

La location nue 

La location nue est la manière la plus classique d’investir en immobilier. Dans cette situation, vous louez simplement un appartement ou une maison et vous en percevez les loyers après signature d’un bail avec le locataire.

Côté fiscalité, vous serez imposé au régime des revenus fonciers à l’impôt sur le revenu mais également aux prélèvements sociaux.

 

La location meublée 

Il s’agit ici d’envisager de louer un bien immobilier garni de suffisamment de meubles pour y vivre. Cette solution peut être envisagée à titre de résidence principale ou pour des locations de courte durée. Votre intérêt majeur dans cette hypothèse se fera sur l’aspect fiscal.

La location meublée est imposée au titre des bénéfices industriels et commerciaux. Dans cette catégorie, il est possible d’amortir le bien, ce qui vous permet d’avoir un avantage non négligeable par rapport à une location classique.

 

Vous n’avez pas le temps de gérer le bien au quotidien ?

Un investissement immobilier est envisageable sans souci de gestion avec la location meublée gérée dans une résidence de services (location de vacances, location à des étudiants ou encore au sein d’une résidence pour séniors). Dans cette solution, vous allez conclure le bail directement avec le gestionnaire de la résidence.

Mais existe-t-il d’autres solutions pour investir en immobilier ?

 

Hypothèse 2 : investir dans l’immobilier indirect

 

L’investissement indirect est une solution qui vous permet d’investir des sommes moins importantes qu’un investissement immobilier classique. Il permet également une diversification de vos actifs.

En effet, investir à la fois dans de l’immobilier d’entreprise, dans des commerces, dans des lieux spécialisés dans la santé avec un faible ticket d’entrée (dès 100 €), c’est possible avec les SCPI. Aussi appelées “pierre papier”, les sociétés civiles de placements immobiliers (SCPI) sont une vraie solution immobilière qui vous permet de diversifier vos investissements. Investissez dans des parts de SCPI pour accéder à des milliers de mètres carrés mis en location par une société de gestion.

L’acquisition de ce type d’actif, vous permettra également de limiter le risque de vacance locative du fait de l’importance du nombre de locataires. Cette solution peut être envisagée comme un véritable produit d’épargne car les parts de SCPI sont également disponibles au travers de certains contrats d’assurance-vie.

Investir dans des parts de SCPI est donc un bon moyen pour détenir des biens immobiliers à faible coût, de diversifier son patrimoine, de percevoir des revenus tout en délégant complètement la gestion des biens.

 

Hypothèse 3 : investir dans l’immobilier tout en défiscalisant

 

Vous avez surement entendu parler de diverses solutions immobilières qui vous permettent également de réduire vos impôts. En effet, mis régulièrement en avant par les promoteurs, de nombreuses solutions de défiscalisation immobilière existent. Le Pinel est la solution la plus répandue avec une réduction d’impôt allant de 12 à 21 %. Il existe cependant d’autres solutions moins connues qui présentent de nombreux avantages.

Vous souhaitez investir dans des lieux plus exotiques ? Le Pinel outre-mer vous permet d’investir dans un bien locatif avec une réduction de vos impôts allant de 23 à 32 %.

Vous êtes un amoureux du patrimoine ? La loi Malraux est une solution intéressante. Cet investissement vous permet, sous conditions, d’investir dans des lieux d’exception en défiscalisant jusqu’à 30% du montant des travaux de rénovation.

 

En conclusion, de nombreuses solutions pour investir en immobilier existent. Il faut cependant prendre en compte votre situation et vos objectifs patrimoniaux afin de définir la solution la plus adaptée.

Faire appel à un professionnel de la gestion de patrimoine tel que Gestiondepatrimoine.com vous permettra d’être accompagné dans vos investissements afin de trouver des solutions sur-mesure qui pourront répondre à vos objectifs et à votre situation. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *