Le Ministre de l’Economie vient de recevoir le rapport de l’observatoire des tarifs bancaires. Tous les ans en effet, le Comité Consultatif du Secteur Financier se penche sur les prix de nos banques. Frais de virement, traitement des chèques, prix des cartes de paiement, frais de dossier, de gestion, de gestion de dossier… l’imagination de certaines banques est sans limite.

Extrait standard sous contrôle

L’Extrait standard, terme administratif qui désigne les 10 opérations bancaires les plus courantes, reste stable. Parmi ces opérations, les baisses de prix compensent (à peu près) les hausses. Rien de plus normal en effet, ces tarifs sont ceux affichés par les banques dans leurs agences, sur leurs plaquettes commerciales et sur leurs sites Internet.

En revanche, les autres frais, moins médiatisés, sont en pleine hausse. Le “rapport constate un développement des lignes de frais de tenue de compte et un recul de la gratuité en la matière”. Qu’en mots élégants ce discours est formulé ! Le “développement des lignes de frais” n’est autre que l’augmentation des tarifs et le “recul de la gratuité” n’est qu’un euphémisme pour dire simplement que ce qui était gratuit est devenu payant !

Pierre Moscovici, CCSF

Mais rassurons-nous, le Ministre de l’Economie a “demandé à ce que le CCSF examine l’ajout de ce type de frais dans l’Extrait standard des tarifs pour une meilleure information des consommateurs et un jeu plus efficace de la concurrence”.

Ouf !  🙂

Un conseil en attendant, jetez un oeil aux tarifs de votre banque et chassez le gaspi !

Source : Pierre MOSCOVICI, ministre de l’Économie et des Finances, a reçu du Président du Comité Consultatif du Secteur Financier le nouveau rapport de l’Observatoire des Tarifs Bancaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *