Que faut t'il vérifier pour entretenir sa moto ?

Un entretien régulier est essentiel pour garder votre moto en bon état. Que vous soyez mécanicien moto ou simple mécanicien du dimanche, n’importe qui peut effectuer des réparations de moto de base, il vous suffit d’un peu d’enthousiasme.  Un entretien régulier de la moto gardera votre moto en bon état et vous assurera une conduite sûre, et peut vous faire économiser de l’argent.

 

Le système de freinage de la moto

Assurez-vous que le frein et la piste de freinage du disque sont toujours espacés. Des freins trop serrés ou trop lâches sont trop dangereux. 

Pour plus d’informations sur le cycle de remplacement du liquide de frein,  vous pouvez aller voir la notice d’utilisation. 

En plus de vérifier le niveau de liquide de frein, vous devez également vérifier l’épaisseur des plaquettes de frein de moto.  Il est important de vérifier si les plaquettes de frein n’ont pas atteint la fin de leur durée de vie. Comme pour les voitures, l’indicateur d’usure des freins est visible à travers la garniture de frein.

 

Vérifier sa batterie moto

La possibilité de charger complètement la batterie de sa moto est un bon signe, mais cela ne garantit pas qu’elle ne vous abandonnera lorsque vous conduirez votre moto. Le chargeur peut vous indiquer l’état de la batterie de la moto et éventuellement vous indiquer si vous devez changer la batterie…

 

L’utilisation d’un multimètre est également une possibilité et vous permettra de bien comprendre l’état général de la batterie. Pour ce faire, coupez le contact et vous pourrez ensuite vérifier la tension aux bornes de la batterie et atteindre 12,5 V ou plus aux bornes.

 

Si vous ne disposez pas de ce type d’équipement chez vous, vous pouvez vérifier à “vue d’œil” si la batterie de votre moto présente des signes de décharge. Par conséquent, lors du démarrage du moteur, veuillez vérifier si votre moteur est facile à démarrer. La date de fabrication de la batterie est indiquée sur l’étiquette de la batterie. Il est davantage plus prudent de contrôler sa batterie que de faire remorquer votre moto par un garage, ce qui ajoutera des coûts supplémentaires (frais de remorquage…) à votre facture d’entretien… 

 

En hiver, lorsque votre batterie de moto est utilisée de façon irrégulière, n’hésitez pas à connecter la batterie au chargeur pour une charge continue. Sinon, veuillez brancher votre batterie au moins une fois par mois, au moins pendant les pauses périodes où elle n’est pas utilisée. 

 

Pour finir, vous pouvez nettoyer les électrodes positives et négatives, puis les recouvrir d’une fine couche de graisse diélectrique pour éviter la corrosion. C’est aussi un bon moment pour ouvrir la boîte à fusibles et vérifier les fusibles.

 

Les filtres à huile, à air et le filtre à carburant

Tout d’abord, le filtre utilisé pour filtrer l’huile moteur doit être remplacée à chaque vidange de la moto.  Le filtre à carburant doit être remplacé après environ 40 000 kilomètres. 

Le filtre à air présente une particularité. Sur le marché, vous trouverez deux types de filtres à air :

-Filtre à air en papier : ce type de filtre à air est fragile et doit généralement être remplacé tous les 10 000 kilomètres.

-Filtre à air en mousse : plus résistant, le filtre en mousse peut être remplacé tous les 40 000 kilomètres.

 

La chaîne de la moto

Aujourd’hui, la plupart des chaînes sont des chaînes équipées de joint torique, qui nécessitent moins de nettoyage que les anciennes chaînes. Cependant, cela ne signifie pas qu’ils sont sans entretien.

Si la chaîne est sale, nettoyez la chaîne selon les indications recommandées dans le manuel d’entretien de la moto.

Pour ce faire, soulevez la roue arrière de la moto et placez la transmission au point mort pour faciliter le déplacement de la chaîne.  Utilisez une brosse douce pour enlever les débris et les corps étrangers de la chaîne.

 

Pour lubrifier la chaîne de la moto, vous devez tourner la roue arrière tout en appliquant un lubrifiant (par exemple, le nettoyant pour chaîne de moto Motul Care C1) sur la chaîne. Le but est de lubrifier uniformément la chaîne avec du lubrifiant afin que le lubrifiant pénètre bien dans le joint torique.  Enfin, laissez reposer la chaîne pendant environ dix minutes, puis essuyez l’excès de lubrifiant avec une serviette en papier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.