travaux de renovation immobiliere

Économies d’énergie, confort thermique … Les travaux de rénovation immobilière présentent de nombreux avantages. C’est toutefois un projet qu’il faut préparer. Retrouvez tous nos conseils dans l’article qui suit !

Préparer son projet en amont

Faire un état des lieux

Avant des travaux de rénovation, il est important de faire un état des lieux : cela vous permettra de cibler les points du logement nécessitant une rénovation. Cet état des lieux est réalisé grâce à un diagnostic global du bâti, indispensable si votre logement est ancien.

Le diagnostic global du bâti vous permet de déterminer les travaux à réaliser, selon leur degré d’importance, ainsi qu’un budget pour vos travaux. Il vous permettra également de déterminer si vos équipements doivent être changés, et si oui, quelles solutions peuvent être apportées pour une rénovation optimale.

L’état des lieux vérifie en effet le chauffage, les fenêtres, l’aération et la ventilation, ainsi que l’électricité, la plomberie, la façade et enfin, les sols.

Une rénovation, pièce par pièce

Votre rénovation, même si elle concerne l’ensemble de votre logement, doit être pensée pièce par pièce. En effet, chacune à sa propre utilité et besoins. De plus, lors de travaux globaux, il vous sera difficile de loger dans votre maison. Si, au contraire, vous ne faites qu’une rénovation de votre cuisine, salle de bain ou chambres, vous pourrez toujours habiter les pièces restantes pendant les travaux.

A qui faire appel pour sa rénovation immobilière ?

Pour faire vos travaux de rénovation énergétique, il est important de faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). En plus de vous permettre de toucher quelques primes financières, cela vous garantira la qualité du travail effectué, et le respect des dernières normes en vigueur.

Quels sont les travaux de rénovation à effectuer ?

Les travaux d’isolation, clé de la rénovation

Principaux travaux de rénovation d’un logement, les travaux d’isolation vous permettent de bénéficier d’un confort thermique non négligeable, tout en réduisant à la fois votre facture, et vos émissions de gaz à effet de serre. En effet, une passoire thermique (ou logement mal isolé), cause des déperditions de chaleur, particulièrement polluantes.

Pour mieux isoler votre logement, vous pouvez vous attaquer avant tout à l’isolation de vos murs : que vous fassiez une isolation par l’extérieur ou par l’intérieur, ces travaux vous permettront de réduire de 30% votre consommation énergétique.

L’isolation peut également se porter sur vos combles, perdus ou aménagés. Dans ce dernier cas, améliorer l’isolation de vos combles aménagés vous permettra d’ajouter une nouvelle pièce à votre logement, particulièrement confortable, et ce sans faire d’extension à votre habitation !

Enfin, l’isolation peut être améliorée au niveau de vos sols, de vos fenêtres ou de vos portes. Pour vos sols, faire installer un parquet chauffant vous garantira un confort optimal, tout en contribuant à une meilleure isolation.

Remise aux normes de votre logement : comment faire ?

Si votre logement est ancien, il est fort à parier qu’il n’est plus aux normes. Pour le remettre aux normes, commencez par changer votre système de chauffage pour un nouveau, plus performant et économe.

Faites également venir un électricien, qui se chargera de remettre votre installation électrique en état !

Comment financer son projet de rénovation immobilière ?

Etablir son budget avant toute chose

Pour établir votre budget, il est primordial de définir au préalable les travaux que vous souhaitez réaliser. Cela vous permettra dès lors de contacter plusieurs artisans de rénovation, afin de comparer leurs devis et de choisir le meilleur rapport qualité/prix !

Quelles aides financières pour rénover son logement ?

Il existe de nombreuses aides financières vous permettant de financer vos travaux de rénovation énergétique. Vous pourriez par exemple utiliser les primes CEE pour vous aider dans vos travaux, et réduire leur coût global !

Ces aides sont soumises à certains critères d’éligibilité. Elles sont toutefois pléthores, ce qui vous donne un plus vaste choix ! Parmi celles-ci, vous trouverez :

  • Ma Prime Rénov’ ;
  • un taux de TVA réduit ;
  • l’Eco-prêt à taux zéro ;
  • la prime Habiter mieux de l’Anah ;
  • les primes Coup de pouce.

Renseignez-vous également auprès de votre collectivité, qui a peut être mis en place quelques aides propres à elle, afin de soutenir ses habitants dans leur transition énergétique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.