Les bases du trading fondamentales à connaitre

Le trading fascine de nombreuses personnes puisqu’il comporte un certain nombre d’avantages. Cette activité convient bien à ceux qui adorent réfléchir et faire fonctionner leur esprit. Par ailleurs, ce type d’investissement est facilement accessible et n’exige pas de longues procédures administratives. À vrai dire, toutes personnes intéressées par la finance peuvent faire du trading, moyennant un capital de départ de quelques centaines d’euros seulement. Il est cependant important de connaître les bases du trading avant de se lancer puisque ce type d’investissement comporte des risques. Voici donc les bases à connaître avant de se lancer dans cet univers.

 

Une activité risquée et réservée aux esprits avisés

 

La notion de risque occupe une place centrale en trading. Les gains reçus par les traders représentent en quelque sorte, la rémunération des risques pris à travers chaque opération effectuée. Avant de se lancer en trading, il est donc essentiel de s’informer et de bien comprendre les risques associés à ce type d’investissement. Par exemple, le site d’informations ecomagazine.fr fournit des données pertinentes et exploitables sur la situation des marchés, aidant à mieux appréhender les risques.

De plus, l’importance des risques encourus prend de l’ampleur sur les marchés à fort effet de levier comme le Forex, les indices boursiers et les matières premières (commodities). L’investisseur ou le trader peut perdre la totalité de son capital en cas de mauvaise gestion de risques accompagnée d’un brusque retournement des marchés.

Cerner les différents facteurs de risques en trading est donc fondamental : effet de levier, incertitude, volatilité et liquidité. On vous a perdu ? Pas de panique, revoyons en détail ce que ces termes signifient.

     

  1. L’effet de levier

L’effet de levier est probablement l’un des facteurs qui rendent les marchés financiers si attrayants. Il permet aux investisseurs de prétendre à des gains intéressants, avec un capital limité à leur disposition. L’effet de levier leur permet d’investir une somme, dix fois ou 100 fois plus élevé que le montant dont ils disposent réellement. La capacité d’investissement du trader est donc décuplée ou centuplée puisque lui est octroyé de l’argent en plus pour investir de grosses sommes sur les marchés. Toutefois, il accroît de la même façon, les risques encourus d’une opération. C’est pourquoi l’utilisation de l’effet doit se faire avec beaucoup de prudence afin d’éviter de raser votre compte.

     

  1. Incertitude sur les marchés

Sur le marché financier, l’incertitude relève du domaine de l’analyse fondamentale. Il arrive que les marchés deviennent opaques rendant la prévision des cours plus difficiles par rapport à d’autres périodes. Cette situation provient la plupart du temps de l’absence de données macro-économiques claires et exploitables.

Le doute et l’incertitude dominent alors les marchés, augmentant les facteurs de risques. Dans ce cas, la meilleure solution serait de sortir des marchés pendant quelque temps en attendant que l’horizon se dégage. La patience est l’une des meilleures armes d’un trader pour réussir sur les marchés financiers.

     

  1. Volatilité et liquidité

La volatilité et la liquidité des marchés représentent des facteurs de risques inhérents au trading. Techniquement, la volatilité est l’amplitude des variations des cours d’un actif à une période donnée. Ainsi, la volatilité accroît le potentiel de gain sur un actif, mais elle augmente surtout le niveau de risque encouru. La faible liquidité est aussi un facteur de risque dans le trading à terme. En effet, l’entrée ou la sortie du marché pourrait parfois être impossible.

 

Les bases du trading en pratique

 

Pour commencer à trader, vous devez ouvrir un compte de trading auprès d’un broker régulé. Il en existe des centaines sur internet : IG, FXCM, XTB, Saxo Bank, Etoro, Libertex et AvaTrade. L’astuce consiste simplement à opter pour un broker fiable et sécurisé. La qualité de services représente un autre critère sur lequel vous devez prêter attention.

 

  1. Ouverture de compte auprès d’un broker

L’ouverture d’un compte de trading est réalisable en 5 ou 10 minutes. Il suffit de se connecter sur le site web de votre broker pour commencer le processus : click sur ouvrir un compte, remplissage de formulaire, enregistrement de coordonnées et numéro de téléphone. Vous pouvez consulter par exemple le site infos-du-web.net qui présente une liste de brokers réputés qui vous donnera des informations exploitables concernant leurs services respectifs.

 

  1. Dépôt de fonds

Lorsque le compte de trading est désormais ouvert et validé par le broker, vous devez déposer des fonds à l’intérieur du compte pour pouvoir accéder aux marchés et effectuer des transactions. Le dépôt minimum accepté diffère selon les brokers, de 100 € à 1 000 €. Vous pouvez approvisionner votre compte de trading par différentes méthodes : virement bancaire, dépôt par carte Visa ou MasterCard, Netteler, Skrill, Paypal, etc.

 

  1. Réalisation de transactions sur les marchés

Connectez-vous à votre compte à l’aide d’un identifiant et d’un mot de passe pour effectuer vos premières transactions. Vous verrez, la prise en main d’une plateforme de trading est plus facile que vous auriez pu imaginer.

Ensuite, il faut se référer au code couleur : vert pour « achat » et rouge pour « vente ». Vous pouvez également voir une longue liste d’instruments financiers classés par catégorie : forex, indices, matières premières, actions, obligation et crypto.

Il vous suffit de choisir un produit pour l’acheter ou le vendre après avoir paramétré la taille de la position, l’effet de levier, le stop loss et le take profit. Votre première opération est donc placée si vous avez bien suivi les instructions.

 

Analyse des cours de la bourse 

 

En trading, le placement des ordres ne se fait pas au hasard. Chaque opération doit être précédée d’une analyse approfondie des cours et des données fondamentales à la disposition du trader.

Dans le même temps, il faudra appliquer un money management pertinent pour limiter les risques et protéger son capital. En effet, la gestion de risques est primordiale en trading.

En principe, il faut un certain laps de temps pour un nouveau trader avant de dompter les marchés et savoir bien analyser les cours des actifs. Il est recommandé de lire des ouvrages consacrés au sujet comme par exemple, « Le Chartisme » de François Baron ou « L’investisseur intelligent » de Benjamin Graham.

 

Gagner des compléments de revenus

 

Et voilà, vous connaissez désormais les bases fondamentales du trading ! Ainsi, celui-ci peut être une activité intéressante et rentable à condition de bien cerner les subtilités du marché. Il permet aux traders avisés de percevoir des compléments de revenus ou des revenus réguliers. Cependant, le trading doit être réservé à des personnes consciencieuses compte tenu des risques encourus. Ne placez jamais sur le marché des sommes dont vous avez besoin pour vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *