Des héritiers qui auraient oublié de réclamer plusieurs millions d’euros, ça vous parait énorme ? Et pourtant c’est bien ce qu’il se passe actuellement en Suisse…. Et les riches dépositaires sur ces comptes sont de nationalités variées : Français, Suisse, Polonais. C’était peut-être votre lointain aïeul qui n’aurait d’autre famille que vous, sans que vous ne l’ayez jamais connu.

Comment faire pour savoir si vous faites partie des héritiers qui s’ignorent ?

Ne nous voilons pas la face. La liste est très sélecte. Il s’agit de 2600 comptes totalisant ensemble plus de 40 millions d’euros. La liste des titulaires des comptes est disponible sur le site : www.dormantaccounts.ch. Les ayants droit ne se sont pas manifestés depuis minimum soixante ans.

D’où vient l’idée ?

Dans les années 1950, un français nommé Félix Arbez, a décidé de placer une partie de ses économies en Suisse. Son compte portait alors le numéro 545632. Un jour, Félix Arbez s’est volatilisé et n’a plus donné signe de vie à sa banque. Aujourd’hui décédé depuis une trentaine d’années, personne n’est venu réclamer sa fortune ; l’argent est donc resté sur le compte en Suisse.

Qu’adviendra-t-il de l’argent si personne ne se manifeste ?

Si les héritiers de Félix Arbez ne réclament pas l’argent d’ici cinq ans, le patrimoine du Français sera directement versé dans les caisses de la Confédération helvétique. En 2015, plusieurs dispositions légales ont été modifiées en Suisse, incitant les banques à redoubler d’efforts pour retrouver leurs clients disparus. Dans certains cas, ces établissements font appel à des spécialistes. Pour travailler, ils doivent remonter le fil d’un arbre généalogique sur plusieurs générations afin de débusquer l’héritier qui s’ignore et lui rendre l’argent placé par son aïeul.

Si vous ne faites pas partie des heureux bénéficiaires de ces montants faramineux, pas de panique ! Vous pouvez toujours faire appel à Prêt d’Union pour financer votre projets !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *