Et vous, votre banque, pourquoi ? Oui pourquoi une banque ? A quoi vous sert-elle ? Pour l’essentiel ? Je veux dire, à part votre carte de paiement, le prélèvement de quelques factures, payer vos impôts et recevoir le virement mensuel de votre salaire ? Mais oui bien sûr, votre prêt ! Votre banque vous a prêté de l’argent. Oh pas beaucoup, quelques milliers d’euros pour acheter une voiture ou refaire la cuisine ou partir en vacances cet été.

Mais, est-ce bien le rôle d’une banque ? Après tout, vous avez surtout besoin de régler vos dépenses courantes. Et si votre banque n’était pas votre fournisseur de liquidités ? L’époque est à la séparation des fonctions. Achetez-vous votre essence chez Peugeot ou chez Renault ? Non ! En se lançant dans la téléphonie mobile, Free a été le premier opérateur à ne pas subventionner de mobiles pour « fidéliser » ses clients. Pourtant, votre banque ne contente pas d’assurer ses fonctions principales. Elle vous vend une gamme complète de services, d’assurances, de prêts, de découverts… En un mot, elle vous tient.

Besoin d’argent ?

Vous avez besoin d’argent ? Votre banque est là pour vous satisfaire…et vous enchaîner pour quelques années de plus.  A moins que…à moins que vous trouviez d’autres solutions. Séparons les fonctions. Le service bancaire consiste avant tout non pas à gérer votre argent mais à enregistrer et faciliter vos transactions. Sécuriser les entrées, contrôler les sorties, vous procurer les moyens techniques de payer et garder trace de tous ces échanges. Une prestation suffisamment compliquée pour justifier pleinement quelques frais bancaires.

Mais pour le reste ?

Mais pour le reste, votre banque, je n’ose dire « votre banquier », (le connaissez-vous d’ailleurs ?), votre banque est-elle le meilleur organisme pour répondre à votre besoin ? Il vous faut un peu d’argent ? Où l’emprunter ? Plusieurs possibilités : taper la banque et en reprendre pour quelques années ? Vous adresser à certains organismes spécialisés (filiales des mêmes banques) aux taux d’intérêts souvent  prohibitifs et flirter avec le surendettement ?

Séparons les services

Une solution, de plus en plus courante, consiste à différencier les acteurs. Pour la gestion courante des paiements et des encaissements, un compte en banque en ligne avec accès direct à toutes les fonctions de base et une carte de paiement. Pour les crédits à court terme, découvert structurel ou crédit à la consommation : une banque spécialisée qui saura vous offrir des conditions raisonnables. Pour l’épargne, le même organisme ou un livret simple ou bonifié. Chacun sa spécialité et stop au mélange des genres.

Alors, et vous votre banque ou vos banques ?

Une réflexion sur “ A quoi vous sert votre banque ? ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *