La vie en entreprise, c’est chouette. Travail d’équipe, open space chaleureux, pots de départ balisent un quotidien qui présente par ailleurs quelques contraintes tenant en trois mots : ponctualité, efficacité, productivité. Cependant, divers éléments ne favorisent pas le niveau de concentration optimum recommandé.

 

5/ L’informatique

Selon une étude SanDisk, chaque utilisateur de PC passe l’équivalent de 5 jours par an à attendre le temps de mise en route, de connexion ou de téléchargement de son ordinateur.

 

4/ Les activités personnelles

D’après la société Regus (espaces de travail), 87% des salariés pratiquent des activités personnelles au bureau et 41% passent habituellement des appels perso de leur ligne professionnels. Pire, selon une étude Gyro/Forbes, 4% des salariés occupent + de la moitié de leur temps de travail à des tâches personnelles !

 

3/ Les réseaux sociaux

L’entreprise a coutume de revendiquer publiquement comme une opportunité tout changement de comportement majeur qui déstabilise son fonctionnement ou son marché. Alors qu’en réalité, elle est totalement en panique ! C’est typiquement l’effet produit par les réseaux sociaux, dont 4 entreprises sur 10 se sont prémunis en interdisant tout simplement leur accès. D’ailleurs, d’après l’Observatoire Cegos, 61% des salariés déclarent se connecter à leur compte Facebook en entreprise.

Il reste toutefois difficile d’évaluer la perte de productivité engendrée par ces comportements, d’autant que les réseaux sociaux procurent aussi, et paradoxalement, une meilleure efficacité dans certains domaines (diffucion d’infos relatives à l’entreprise, recrutement, etc.).

 

2/ Les réunions

Selon la société Beesy (application iPad de productivité), chaque salarié participerait à 62 réunions par mois. Il passerait aussi 20 mn/jour pour gérer son agenda, dont la moitié pour coordonner des réunions !

 

1/ Le tabac

Typiquement, le temps passé à fumer est devenu plus considérable lorsque les contraintes imposées aux entreprises se sont précisées. Traverser les locaux pour se rendre dehors, de préférence pas juste devant la porte, fumer, puis revenir jusqu’à son bureau en papotant éventuellement avec les collègues croisés et ce, plusieurs fois par jour, fini par faire pas mal de temps perdu. En 2009, une étude indiquait que les gros fumeurs (un paquet par jour) consacrent 80 minutes chaque jour à la cigarette.

 

A lire également sur le blog :

– Top 5 des photos les plus chères du monde

– Top 10 des hommes les plus riches de tous les temps

– Top 5 des braquages les plus pitoyables

Une réflexion sur “ Top 5 des pertes de temps en entreprise ”

  1. « Selon une étude SanDisk, chaque utilisateur de PC passe l’équivalent de 5 jours par an à attendre le temps de mise en route, de connexion ou de téléchargement de son ordinateur »

    N’ importe quoi ! il y en qui n’ont vraiment rien a foutre pour calculer ce genre de conneries
    et le temps passé dans les chiottes ?? ça represente combien de jours ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *