article2

UNE BANQUE, CA SERT À QUOI ?

UNE BANQUE, CA SERT À QUOI ?

En mai dernier, une étude du cabinet Deloitte analysait la relation des Français avec leurs banques et le système bancaire en général.

Seulement 43% des clients interrogés déclaraient avoir confiance dans le système bancaire. Le climat de confiance entre les français et leur banque principale est lui plus élevé : 57% sont satisfaits.

Evidemment, la crise financière majeure que nous traversons et les différentes prises de paroles (journalistiques, politiques ou tout simplement personnelles) sont autant de raisons à ce climat délétère.

Les banques, le système financier, la bourse… chapeau blanc et blanc chapeau ?

Le manque de connaissance des produits financiers, du système financier ou tout simplement du fonctionnement des banques a aujourd’hui accouché du raisonnement simpliste : les banques et le système financier dans son ensemble ont été programmées par et pour une petite partie de la population, les plus riches.

Doit-on pour autant prôner un nouveau système ? Mais finalement, que reste-t-il dans la conscience collective de la mission originale des Banques ?

Quand est-ce que les banques sont nées ?

Le mot banque provient de l’italien « banca » : les courtiers italiens accomplissaient leur travail en s’installant sur des bancs dans des lieux publics.

Les premières traces des Banques remontent à 3 000 avant J.C. en Mésopotamie. Pour sécuriser les récoltes d’orge, de blé, de bijoux, de lingots et de pièces, les prêtres ont proposé leurs Temples. De par leur caractère sacré, peu s’aventuraient à tenter un braquage !

Et de façon très logique, les dépôts ont permis de financer les besoins. On tient là la mission principale des banques : permettre de sécuriser le bien tout en nourrissant le développement économique local.

Quand sont-elles devenues incontournables ?

Entre l’extension de l’usage des monnaies dans l’Antiquité (chaque cité grecque pouvait générer sa propre monnaie : naissance des banques de change) et la traçabilité des récoltes de grain pour l’imposition (entre 320 et 30 av JC en Egypte), on observe très vite les bases mêmes d’un système qui repose sur la Banque.

C’est finalement en 1151 que les lombards (Italie du nord) créent la première banque : l’introduction de la lettre de crédit va révolutionner le monde marchand. Par l’intermédiaire de ce moyen de paiement qui transite par la banque, on assiste à la première monnaie fiduciaire : « comme je passe par un agent bancaire, j’ai confiance dans les capacités de paiement de mon client ».

Donc, une banque ça sert à quoi ?

La banque, c’est à l’origine un système qui sécurise l’épargne et finance par ce biais le besoin en monnaie. A ce jour, personne n’a inventé un meilleur système qui trouve ses sources en 3 000 avant JC.

Au fil du temps les banques ont commencé à diversifier et professionnaliser leur activité, le marché s’est structuré avec l’apparition de nouveaux outils plus complexes et puissants… à tel point qu’aujourd’hui la banque a intégré la quasi-totalité des activités financières, dont les métiers de la banque d’investissement (modulo quelques régulations temporaires comme le Glass Steagall Act aux Etats-Unis entre 1933 et 1999, que les banques américaines ont esquivé en installant leurs filiale à Londres).

Si les banques sont attaquées aujourd’hui, il ne faut pas se montrer fataliste pour autant en déclarant que comme il n’y a pas de meilleur système, on ne peut rien faire. Retrouver confiance en les banques passe sans doute par :

–          De meilleures méthodes de contrôle

–          Une évolution des outils d’évaluation de la santé financière (d’une entreprise, d’un état, d’un particulier)

–          L’introduction de nouveaux concurrents innovants pour casser un marché oligopolistique

–          Une meilleure coopération entre Etats

> Voir plus d’articles

5 commentaires

5 réflexions sur “ UNE BANQUE, CA SERT À QUOI ? ”

  1. j ai rempli 2 fois une simulation de pret de 3000 euros vous m avez envoye un mot de passe et en l utilisant je n arrive pas à terminer ma demande meme en allant sur compte perso Pouvez vous m aider à finaliser D avance merci

  2. Bonjour ,

    pour des travaux dans la maison ( rénovation , etc . ) , ma banque me prête 30000 € à 3.9 % sur 7 à 10 ans .

    Prêtd’Union prête seulement 20000 € sur 5 ans et à un taux double , plus des frais …

    Conclusion : votre système est peut-être bien pour un crédit à la consommation ( j’ai pas vérifié ) , mais pour les travaux , vous êtes à côté de la plaque …

    1. Bonjour,

      Prêt d’Union met en relation des particuliers « Prêteurs » et des particuliers « Emprunteurs ». Lorsque nous octroyons un crédit, c’est avec l’aide de l’épargne des Prêteurs que nous le faisons. Notre service propose aux Prêteurs de gérer l’ensemble de la chaîne du prêt, de l’octroi de celui-ci à son total remboursement.

      L’objectif de Prêt d’Union est donc non pas de sélectionner des emprunteurs « riches » (bien que cette définition dépendent du référentiel à laquelle elle se rapporte) mais des emprunteurs « solvables ». Pour ce faire, Prêt d’Union prend en compte un ensemble de paramètres qui permettent d’évaluer la situation actuelle et future de l’emprunteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>