inspeer_thumb

Mutualisez vos franchises d’assurance avec vos proches

Inspeer

La consommation collaborative est un vecteur d’innovation capital et un nouveau courant économique qui change la manière dont nous consommons, autour de valeurs comme le partage, l’échange et le soutien.

Après la location immobilière d’AirBnB ou le covoiturage de BlaBlaCar, le collaboratif arrive dans l’Assurance : Inspeer permet de mutualiser ses franchises d’assurance dommage (automobile, habitation, moto) avec ses proches.

La franchise d’assurance est la somme qui reste à la charge de l’assuré en cas de sinistre et peut représenter plusieurs centaines d’euros. Une dépense imprévue et bien souvent conséquente : La franchise moyenne en France est de 300€ en automobile et de 250€ en habitation !
Avec des tarifs toujours en hausse dans l’assurance (2,5% à 5% en 2015), quelle solution pour faire face aux franchises d’assurance dommage ?

 

L’assurance collaborative, comment ça marche ?

De manière simple, l’utilisateur s’inscrit gratuitement sur Inspeer et peut dès lors renseigner ses contrats d’assurance auto, moto et habitation. Il peut également analyser ses risques de sinistralité et inviter ses proches à rejoindre la plateforme.

L’utilisateur choisit les personnes avec qui il souhaite « mutualiser » sa franchise, et pour chacune d’entre-elles, il fixe un montant de participation réciproque en cas de sinistre. 10€ avec sa cousine, 50€ avec son frère, 30€ avec un ami… Libre à lui de se couvrir avec un maximum de personnes afin de couvrir la totalité de sa franchise.

Lors d’un sinistre, il le déclare à son assureur puis il charge le justificatif sur le site. Le site se charge ensuite de la collecte auprès de ses partenaires et il n’a plus qu’à récupérer ses fonds. Et comme Inspeer, c’est donnant-donnant, l’utilisateur participera à son tour au sinistre de ses proches.

 

Les atouts

Les assurés peuvent ainsi se couvrir dès le premier euro en s’appuyant sur une communauté responsable et solidaire, ils réalisent des économies et peuvent faire face aux franchises ; dépenses couteuses et imprévues. De plus, ils peuvent également analyser et comprendre leur sinistralité statistique.

Côté rémunération, l’utilisateur ne paie rien tant qu’il n’a pas de sinistre, les sommes sont collectées uniquement en cas de sinistre de l’utilisateur et Inspeer prélève une commission uniquement à ce moment.

 

A propos

Cofondé par Louis de Broglie et Emmanuelle Mury en février 2014, la startup a d’ores et déjà retenu l’attention de l’écosystème de l’innovation et de l’assurance pour son aspect innovant et collaboratif. En effet, il a récemment été finaliste des grands prix de l’innovation de la ville de Paris en 2014. Des partenariats avec des grands acteurs du domaine de l’assurance sont également en cours d’élaboration.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.inspeer.me

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>