ecomouton

Le mouton : la nouvelle tondeuse écolo

Ecomouton

Fini le désagrément lié au bruit et à la pollution engendrés par les tondeuses mécaniques ! Des entreprises préfèrent désormais se convertir à l’éco-pâturage. Cette solution innovante et écologique pour tondre sa pelouse fait recette auprès des grands groupes et commence à faire ses preuves.

Le concept

Depuis Octobre 2012, un PME s’est lancée dans ce commerce d’un nouveau genre : louer des moutons à des entreprises pour tondre leurs pelouses. Ecomouton s’adresse principalement aux entreprises ayant de grands espaces verts à entretenir tels que les sites avec des entrepôts, des lieux de stockage ou des bureaux. En effet, il faut une surface minimum de 3000 m2 pour l’installation de 2 moutons ! Les bovidés paissent ensuite toute l’année sur le terrain et l’entretiennent sans bruit.

Seules nécessités : un petit abri, la mise en place de clôture par Ecomouton et la visite d’un berger deux fois par mois pour s’assurer que ces travailleurs se portent bien et font leur travail correctement.

Solution ludique et économique

En quelques semaines, les bovidés sont devenus l’attraction principale des salariés des entreprises telles que Renault, Michelin ou Noroto, qui entretiennent leurs pelouses grâce à ces moutons. L’assistance commerciale de la PME déclare même que « les employés sont ravis et adoptent rapidement leurs nouveaux compagnons ! ».

Et cette solution doit aussi permettre aux entreprises de réaliser des économies. Selon le fondateur de la start-up, « le budget annuel d’entretien d’une pelouse de 7000m2 est d’environ 5000€ » et « les dépenses liées à la tonte diminuent de 20% en moyenne pour les entreprises qui travaillent avec nous ».

Début 2014, une vingtaine de sites utilisent ce type de tonte pour un cheptel d’environ 450 moutons. Et le dispositif semble convaincre ! L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 200 000 en 2013 et espère s’étendre sur 20 sites supplémentaires en 2014 avec un objectif de 450 000 euros de CA en 2014.

 

Alors, quoi de plus naturel que d’utiliser ces herbivores pour tondre les pelouses puisqu’ils font le bonheur des entreprises, de leurs employés et de notre planète ?

 

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>