france

Fait-il vraiment bon vivre en France ?

Bien etre en France

A écouter les français, tout va mal : hausse des impôts, baisse du pouvoir d’achat, chômage, tensions sociales… et pourtant, l’OCDE n’est pas de cet avis ! Dans son dernier classement du « vivre mieux », la France est 18ème/34 et est très bien classée dans plusieurs catégories.

 

La France, un bon élève
 

On dit souvent que les français sont pessimistes mais leur « évaluation subjective de la vie » est de 6,7/10 ce qui montre que dans l’ensemble, on ne se sent pas si mal.  De plus, avec la place de 11ème pour le revenu (21 052 euros par an en moyenne), le logement et l’environnement il semble qu’on ne devrait pas se plaindre.

Mieux encore, la France se classe 4ème pour sa qualité de l’air. Difficile à croire quand on repense aux pics de pollution du mois de Mars ! Et pourtant, la qualité de l’air est encore moins bonne dans de nombreux pays développés.

Enfin, les 35 heures, souvent décriées par les politiques et le patronat, nous permet quand même d’avoir un bon équilibre entre vie publique et vie privée (12ème position) ainsi que des loisirs (7ème). Il faut dire que travailler en moyenne 300 heures de moins par an que les autres habitants de l’OCDE, ça aide !

 

Où sommes-nous mauvais élève alors ?
 

Bon, 18ème c’est pas mal mais on est loin de la médaille d’or. Et pour cause, avec 72% de jeunes qui obtiennent un diplôme de second cycle (études supérieures), nous sommes 25ème sur le plan de l’éducation. Le classement PISA publié en Décembre avait déjà épinglé la France en fin de classement pour ses inégalités à l’école qui ne cessent d’augmenter.

Autre point noir : la sécurité. Il faut dire que la hausse des vols, braquages et violences, les tensions entre bandes rivales et les interpellations durant les manifestations de 2013 n’ont pas du améliorer notre classement, à la 26ème place sur 36…

Stats

 

Plus d’informations sont disponibles sur la page du « better life index » dédiée à la France. Vous pourrez y voir le détail du classement par critère et comparer notre cher pays aux autres pays de l’OCDE.

 
Mais que cache ce classement ?
 

Il est basé sur 11 critères primordiaux qui touchent aux conditions matérielles mais aussi à la qualité de vie. Tout y est : logement, revenu, éducation, environnement, santé, sécurité, équilibre entre vie professionnelle et vie familiale… Cependant, l’OCDE compare des pays très hétérogènes : entre le Chili, les pays Baltes, la Russie ou encore les Etats-Unis et les pays de la vieille Europe, les niveaux de développement et de vie sont très différents et donc les classements aussi. Cela a-t ’il vraiment un sens de comparer autant de pays aux situations si différentes ?

 

Finalement, ce qui compte ce n’est pas tant notre classement que le bien-être des français. Et même si l’OCDE donne à l’Hexagone le statut envié de pays où il fait bon vivre, tout n’est pas rose et des progrès restent à faire pour améliorer le quotidien des français, surtout celui des moins aisés.

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>