arizuka_thumb

Arizuka, le crowdfunding oui, mais solidaire !

Arizuka

Le financement participatif n’est plus un secret pour personne. Ce marché, pourtant récent, se développe à une vitesse fulgurante : en 2014, les plateformes de prêts récoltent 88,4 millions d’euros tandis que celles de dons réunissent 38,2 millions d’euros. Rencontre avec la start-up Arizuka, témoin de cet essor.

Comment expliquez-vous une telle évolution du crowdfunding ?

Elle va de pair avec celle de la « sharing economy ». C’est avant tout l’état d’esprit des consommateurs qui change. Ils ont besoin de donner du sens à leurs investissements en soutenant des causes ou en s’entraidant. Le financement participatif est un service qui s’intègre pleinement dans cette notion d’économie collaborative, qui remet en question le modèle classique. Nous constatons cette évolution au quotidien sur notre plateforme.

Pourquoi avoir choisi de se concentrer sur le social ?

Il y a trois ans, lors de notre création, les plateformes généralistes étaient déjà nombreuses. Nous voulions donc nous concentrer sur un secteur qui en plus de nous tenir à cœur, développerait un réseau de qualité, une communauté qui ne se noie pas dans la masse.

C’est suite à ce constat que nous avons pensé Arizuka, une plateforme de dons (contre récompenses), qui par le biais de collectes en ligne, vise au financement de projets d’intérêt général. Particuliers, associations ou entrepreneurs sociaux peuvent présenter des projets d’innovation sociale, de développement durable ou encore de promotion culturelle.

Que signifie Arizuka ?

C’est une fourmilière en japonais ! Parce que le principe même du crowdfunding est de véhiculer des valeurs de partage. Et comme le font les fourmis, c’est en groupe que nous menons à bien la réalisation de projets ambitieux !

Quel est votre atout sur un marché en pleine expansion ?

Nous souhaitons faire comprendre aux acteurs de l’économie sociale et solidaire, que l’outil virtuel ne réduit pas la dimension sociale, bien au contraire. A l’aide d’une campagne marketing web et du fort impact des réseaux sociaux, il sert davantage la cause.

C’est pourquoi nous avons mis en place un système d’accompagnement bien rodé. De la prise de contact jusqu’aux retombées de la campagne, les porteurs de projets sont conseillés et nous restons en perpétuel échange avec eux.

Quels sont vos projets à venir ?

Il y en a plusieurs ! La collaboration avec des acteurs aux valeurs similaires aux nôtres, nous intéresse beaucoup. Nous avons d’ailleurs récemment été partenaire d’une opération Ben&Jerry’s, visant à accompagner des entrepreneurs sociaux sur des plateformes de crowdfunding.

Nous souhaitons à l’avenir nous rapprocher également de certains dispositifs d’accompagnements, dans le but de co-sélectionner des projets, ou d’organiser des manifestations communes. La diffusion de jeux-concours directement adressés au public, est aussi un projet en cours de réflexion.

En fait, Arizuka fourmille d’idées pour agrandir et fédérer encore et toujours plus sa communauté !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>