Qui sont ces sociétés qui se jouent du fisc ?

fisc

De très grosses sociétés pourtant bien implantées en France ne payent presque pas d’impôts. Comment ce tour de magie est-il possible ? Par l’optimisation fiscale ! Younited Credit vous dévoile les trucs et astuces de ces magiciens des comptes.

L’optimisation fiscale, qu’est-ce que c’est ?

Très concrètement, optimiser fiscalement, cela veut dire utiliser différents procédés tout à fait légaux pour contourner la législation afin de payer moins d’impôts.

sociétés

Plusieurs techniques existent :

Un siège social à l’étranger : ce n’est pas un secret ! Certains pays, comme le Luxembourg, offrent des conditions fiscales plus avantageuses que la France. Les entreprises choisissent donc d’y installer leur siège social, même si leur activité n’est pas ou peu développée dans ce pays. Cela leur permet de bénéficier en partie ou totalement du régime fiscal proposé.

Le mécanisme du « sandwich hollandais » : Certaines sociétés font transférer leurs bénéfices vers la Hollande, vers une société écran qui envoie les fonds directement vers les Bermudes ou tout autre paradis fiscal non européen. C’est ce mécanisme qu’on appelle sandwich hollandais.

Les déficits indéfiniment reportables : c’est un procédé simple. Si vous avez des déficits dans un pays, même si la maison mère basée dans un autre pays est largement bénéficiaire, alors vous pouvez être exonéré d’impôts.

Quelles sont les sociétés concernées ?

Le champion de cette pratique a été condamné en mars dernier : Amazon. Le fisc français lui réclamait 200 millions au titre des bénéfices réalisés dans l’Hexagone entre 2006 et 2010. La société n’avait déclaré que 100 millions de bénéfice alors que le géant américain en avait fait 889 millions.

Mais d’autres sociétés sont également concernées : la chaîne de cafés Starbucks (69 cafés en France) n’a jamais payé d’impôt alors qu’elle est présente en France depuis huit ans. Même chose pour les restaurants KFC, implantés depuis 10 ans.

Le fisc français s’intéresserait également de près aux sociétés Facebook et Apple. Si leur destin était similaire à celui de Google, le fisc français trouverait là de quoi remplir un peu ses caisses…

4 commentaires

4 réflexions sur “ Qui sont ces sociétés qui se jouent du fisc ? ”

  1. L’optimisation fiscale est un moyen de réduire votre charge fiscale. Elle va donc permettre de mieux gérer vos intérêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>