troc

Le troc revient à la mode !

Troc

Fini les vides greniers, le casse-tête de la revente d’objets inutilisés… Donnez une seconde vie à vos objets en échange d’autres plus utiles sans dépenser un sou, c’est toute la recette magique du troc.

Auparavant perçu comme un acte militant, le troc connaît aujourd’hui un nouvel engouement puisqu’il s’inscrit dans l’esprit de l’économie collaborative et de l’économie du partage. La consommation collaborative se développe, portée par plusieurs types de motivations : d’un côté la volonté des individus de consommer mieux, de se recentrer sur des valeurs plus éthiques et de revenir vers des relations de proximité. De l’autre, la simple nécessité de faire des économies dans un contexte économique difficile.

Le troc, qu’est ce que c’est ?

Le troc est simplement un transfert réciproque (un échange) de biens ou de services entre plusieurs individus, sans qu’aucune monnaie ne soit utilisée pour réaliser la transaction. Un des plus anciens modèles d’échanges utilisés par les hommes, il a progressivement été abandonné pour être remplacé par l’argent, symbole de modernité.

Pourtant, on y revient et les opinions le concernant changent. Considéré comme vecteur de lien social et de proximité, le troc a le vent en poupe et Internet participe largement à cette renaissance. Il permet de multiplier les contacts et de mettre directement en relation des personnes aux intérêts similaires ou aux besoins complémentaires.

Comment le troc est remis au goût du jour

Les acteurs qui se lancent sur ce nouveau marché redoublent d’inventivité, chacun ayant son business model. Gchangetout.fr est par exemple un site permettant à chacun de trouver près de chez lui un bien susceptible de correspondre à ses besoins (filtres par type de biens, localisation), et de l’échanger contre un autre. Pretachanger.fr, dont nous vous parlions la semaine dernière (http://bit.ly/1gof533), a créé un système de boucle : vous renseignez les vêtements qui vous intéressent et proposez les vôtres. Chacun fait de même et quand une boucle est bouclée, l’échange a lieu. Cela permet d’éviter les frictions provenant des décalages dans besoins de chacun.

Troc

L’échange de maison se développe également, notamment avec GuesttoGuest qui a développé un système de Guestpoints : quand vous prêtez votre maison, vous gagnez des points ; vous en perdez lorsqu’on vous accueille. A terme, ces Guestpoints pourront être vendus si vous partez plus que vous n’accueillez.

Enfin, le troc est une aubaine pour les marques qui en font un argument commercial pour fidéliser. Decathlon a par exemple lancé le Trocathlon, Castorama les lestrocheures (troc de compétences en partageant des heures de bricolage) et Intermarché une plateforme sur facebook intitulée Family Troc. Les marques, en recherche de nouvelles relations de confiance, utilisent le troc et les valeurs qu’il véhicule (entraide, partage, convivialité) comme levier marketing.

 

Le troc, entre remède anti-crise et nouveau modèle de consommation, reflète les changements à l’œuvre dans notre société en transition. Alors que vous soyez à la recherche de bons plans ou que vous ayez des aspirations plus profondes, finis l’achat et la revente ! Le troc a de beaux jours devant lui.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>