conso_thumb

La consommation des ménages continue sa hausse

Consommation

La bonne nouvelle a été annoncée par l’Insee lors de la publication du résultat mensuel de février, la consommation des ménages en France est en hausse pour le 4ème mois consécutif. Principal moteur de la croissance française selon les économistes, la persistance d’une tendance haussière de cet indicateur laisse paraître une amélioration du niveau de vie des ménages français en 2015.

On veut de la croissance !

Car si la hausse se confirme, les entreprises françaises devraient pouvoir profiter de ce regain de consommation pour augmenter leur production et ainsi embaucher. Mais les signes sont encore trop timides pour parler d’une reprise de la croissance en France, il faudra confirmer sur toute l’année 2015. Les prévisions, même les moins optimistes, tablent sur une amélioration fin 2015 du taux de chômage.

C’est surtout un cercle vertueux qui est en train de s’engager, en consommant plus, les ménages permettent aux entreprises de produire plus, et celles-ci peuvent embaucher plus de personnel ; et de ce fait, les ménages consommeront plus. Les analyses économiques tablent sur une croissance moyenne d’environ 0.3% au premier semestre 2015, bien trop timide diront certains, mais le mouvement de la reprise est bien enclenché.

shema
Augmentation continue de la consommation des ménages français depuis novembre 2014

Source : INSEE

 

Et l’investissement dans tout ça ?

Si la consommation des ménages est bien en hausse, il faudra encore être patient avant que celle-ci se répercute sur les entreprises et notamment sur l’emploi, mais les signaux sont positifs. Pourtant l’investissement reprend difficilement son envol sous la pression des banques, frileuses, et peu décidées à voir leurs marges se réduire au profit de l’économie. Celles-ci préférant conserver un produit net bancaire élevé.

Et si la réponse venait de ceux qu’on n’attendait pas ? Les français sont de plus en plus adeptes du financement participatif, et plus de 1,3 millions de français ont déjà participé à une campagne de Crowdfunding. Avec un taux de croissance très élevé et un nombre de projets financés en forte hausse (plus de 600 000 depuis 2008), le secteur du CrowdFunding apporte une réponse différente et efficace au système bancaire classique et soutient de plus en plus le développement de l’économie solidaire et responsable.

La faiblesse des taux d’emprunt couplé à cette hausse de la demande des ménages permet d’envisager une reprise de l’économie d’ici la fin de cette année. En faisant appel au CrowdFunding plutôt qu’aux banques, il est possible de réaliser des économies, même pour un particulier.

Depuis 2011, Prêt d’Union propose aux particuliers de financer les crédits d’autres particuliers. En restant simple intermédiaire, Prêt d’Union à peu de frais de fonctionnement, et l’établissement reverse l’intégralité des intérêts perçus par le remboursement des crédits aux particuliers prêteurs, une fois le risque soustrait.

Et si on en profitait pour se faire plaisir ?

Comme nous l’avons vu précédemment, les taux d’intérêt sont peu élevés, et il est d’autant plus avantageux de financer ses projets quand ils sont faibles, pour au final en rembourser le moins possible. Pourquoi ne pas en profiter pour partir en vacances, changer de véhicule ou tout simplement refaire le salon ou la chambre des enfants? Tous ces projets permettent de changer son quotidien, mais il faut bien souvent passer par la souscription d’un crédit afin d’avoir les fonds à disposition rapidement. N’hésitez pas à faire appel à Prêt d’Union qui vous propose de vous accompagner dans la réalisation de vos projets, grâce à la participation de particuliers souhaitant proposer leur épargne au service de l’économie réelle.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur le marché du crédit à la consommation, vous trouverez plus d’information sur le site internet de Prêt d’Union.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>