wesharebonds-share

Diversifiez votre épargne et financez des PME françaises avec WeShareBonds

WSB

Le crowdfunding est devenu, récemment une réalité grâce à l’évolution des technologies (internet, outils de paiements fintech) et un cadre législatif favorable.

Il s’est imposé comme une voie alternative et complémentaire de financement pour les PME/TPE ainsi qu’un nouveau vecteur de placement pour les particuliers et les institutionnels. WeShareBonds s’inscrit dans cette mouvance mais se concentre sur le financement des PME profitables, ayant plus de 1 million d’euro de chiffre d’affaires par des investisseurs particuliers et professionnels.

WeShareBonds en quelques mots

WeShareBonds est une plateforme digitale de crédit aux PME offrant des nouvelles sources de financement pour les PME et de nouvelles opportunités d’investissement à des investisseurs particuliers et professionnels.

Impliqués dans la sélection et le financement des PME françaises depuis 2003, l’équipe de WeShareBonds sélectionne chaque mois 2 PME françaises profitables, portées par des entrepreneurs talentueux. Ces deux entreprises sont ensuite présentées en ligne sur la plateforme ; les membres de WeShareBonds peuvent alors prêter à ces entreprises à partir de 50€, à des taux d’intérêt annuels qui varient de 4 à 10 % brut, selon le niveau de risque des crédits et leur maturité.

WeShareBonds entend non pas se positionner comme le leader de ce marché, mais comme l’acteur le plus sélectif. La fintech assure qu’elle n’est donc pas là pour faire du volume, mais œuvre pour une sélection de PME de qualité et un alignement d’intérêt systématique entre l’ensemble de ses prêteurs, particuliers et professionnels.

Une nouvelle classe d’actifs : les obligations des PME

L’investissement dans les obligations des PME sur WeShareBonds présentent beaucoup d’avantages. Les taux varient entre 4 et 10% ce qui classe ces obligations parmi les placements les plus dynamiques. Cela permet aux investisseurs de mieux diversifier leur épargne. De plus, grâce à cette nouvelle opportunité d’investissement, les prêteurs participent à la création d’emplois et contribuent au financement de l’économie réelle. L’investisseur peut, par exemple, choisir des entreprises qui sont implantées dans sa région pour investir. Par ailleurs toutes les transactions financières de l’investisseur : chargement du compte par virement ou carte bancaire, retrait de ses intérêts, etc. sont gratuits.

Contrairement à d’autres plateformes, l’investissement sur WeShareBonds n’est pas plafonné. En effet, l’investisseur particulier peut investir à partir de 50€ sans limite maximale grâce à l’agrément CIP (conseiller en investissement participatif) de la plateforme. Mais, il faut noter que dans le cas d’un investissement jugé trop important par rapport au patrimoine déclaré par l’investisseur lors de son inscription sur WeShareBonds, la plateforme a l’obligation de l’appeler pour clarifier sa décision et peut le cas échéant, annuler la transaction.

Contrairement à d’autres plateformes, l’investissement sur WeShareBonds n’est pas plafonné. En effet, l’investisseur particulier peut investir à partir de 50€ sans limite maximale grâce à l’agrément CIP (conseiller en investissement participatif) de la plateforme. Mais, il faut noter que dans le cas d’un investissement jugé trop important par rapport au patrimoine déclaré par l’investisseur lors de son inscription sur WeShareBonds, la plateforme a l’obligation de l’appeler pour clarifier sa décision et peut le cas échéant, annuler la transaction.

Globalement, le crowdlending offre un bon ratio rendement / risque. Ceci dit, il est nécessaire de diversifier ses investissements et de choisir une plateforme sérieuse et rigoureuse dans sa sélection de projet.

Il est en effet important de souligner que les actionnaires de WeShareBonds, dont La Banque Postale, investissent systématiquement dans les PME présentées aux côtés des prêteurs particuliers, par l’intermédiaire des fonds de crédit de la plateforme.

La sélection des entreprises à financer

WeShareBonds est sollicité par des PME qui cherchent à se financer mais la fintech les approche également directement. La plateforme cible des PME en croissance et rentables sur lesquelles il est possible de se projeter positivement en terme d’analyse crédit.

Ainsi WeShareBonds s’appuie sur un processus de sélection rigoureux, et ne présente à son comité de sélection et à ses clients que des PME de qualité, respectant des critères de taille et de performance :

– Chiffre d’affaires supérieur à 1 million d’euros
– Résultat d’exploitation supérieur à 100k€
– 3 ans d’existence minimum
– Note Banque de France de 5 ou meilleure
– Note Creditsafe supérieur ou égale à 30

Le partenariat avec la Banque Postale

Le 15 novembre 2016, La Banque Postale a investi au capital de WeShareBonds à hauteur de 10% et s’est engagée à prêter, par l’intermédiaire des fonds de crédit de la fintech, à chacune des PME qu’elle sélectionne et présente à ses clients particuliers. Ce partenariat présente des synergies. Outre l’investissement capitalistique de La Banque Postale, il est important de souligner l’implication de la banque dans le financement des PME françaises sur WeShareBonds.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>