article46

A Londres, les banquiers s’accrochent à leurs super-bonus

La City

En avril, le Parlement Européen avait entériné la limitation des bonus des banquiers comme garde-fou aux excès de la crise.

A Londres, les banquiers ne veulent toujours pas en entendre parler, au point que le Royaume Uni vient de saisir la Cour Européenne de Justice, plus haute juridiction européenne, estimant que Bruxelles outrepassait ses prérogatives. La limitation des bonus prévoit que les primes versées aux banquiers ne pourront dépasser le montant de leur salaire, ce seuil pouvant toutefois être doublé si une majorité d’actionnaires y est favorable. A la City, première place financière européenne, on conteste également le projet de taxe sur les transactions financières, à laquelle Londres ne serait pourtant pas assujettie. Motif : cette initiative produirait malgré tout des conséquences sur certains marchés britanniques.
 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>